Pourquoi ai-je choisi Thermomix?

Evidemment, il y a la concurrence qui se réveille, des prix plus bas, une multitude d’accessoires, etc.

L’idée n’étant pas ici de lancer un débat, je dirais simplement que j’ai défini 4 critères de base pour aller dans le sens de la durabilité et de l’écologie :

  1. L’appareil doit être solide et fiable,
  2. Si l’extérieur compte, l’intérieur est aussi important : les composants doivent être de bonne qualité,
  3. Je dois pouvoir trouver des pièces de rechanges sur du long terme,
  4. Le service après-vente doit être efficace.

J’ai surfé sur Internet et cherché des sites de consommateurs ayant fait des tests. Au final, il ne restait que le Thermomix de Vorwerk. Leur expérience dans le domaine depuis 1971 reste encore, à mon avis, inégalée.

Résultats de mes investigations :

  • La solidité et la fiabilité sont au rendez-vous,
  • Quant aux pièces de rechange, sachant que l’entreprise propose encore des pièces pour le modèle TM31, sorti en 2003, je ne suis pas trop inquiet,
  • L’intérieur est d’aussi bonne facture que l’extérieur,
  • Le service après-vente? J’ai acheté mon TM5 en passant par un représentant. Quelque soit mon problème il est à même de me donner rapidement une réponse, un conseil, et s’il ne sait pas, il a derrière lui tout un réseau de représentants-es et les professionnels de Vorwerk.

Au final, il est le plus cher de tous les robots que j’ai trouvé sur les comparatifs (parfois pas de beaucoup) mais vu toutes ses qualités, le prix me semble correct.

Depuis 2015, un Thermomix trône dans ma cuisine (le TM5 jusqu’en octobre 2019, puis le TM6) et me rends service presque tous les jours.

Je termine en disant que je ne m’en séparerais pour rien au monde ( ou alors un autre Thermomix 🙂 )